single-default post

Soyons solidaires!

Le gouvernement du Québec a décrété la fermeture des bureaux pendant trois semaines pendant lesquelles on mettra le Québec sur pause, en restant chacun chez soi pour éviter la propagation de la pandémie de coronavirus, sauf bien sûr pour les travailleurs des services essentiels que nous remercions de tout coeur pour leur dévouement. Cette situation qui relevait de la science-fiction il y a à peine quelques semaines entraîne plusieurs conséquence difficiles pour la population, y compris pour les membres du Conseil québécois du patrimoine vivant. Nous sommes conscients des enjeux pour votre travail et vous offrons notre soutien.

Nous avons mis à votre disposition une page web, rafraîchie régulièrement, qui contient certaines marches à suivre pour pouvoir vous prévaloir des mesures de soutien gouvernementales annoncées, dont la prestation de 2000$ par mois sur quatre mois annoncée aujourd’hui par le gouvernement fédéral pour les travailleurs qui ont perdu leur emploi. Voici déjà ci-bas quelques informations qui pourraient s’appliquer à votre situation.

Nous gardons bien sûr collectivement espoir: ça va bien aller! On va se remettre à faire des festivals ensemble le plus rapidement possible, des ateliers d’artisanat, des formations de danse, des soirées de conte et plus encore! Et nous allons nous rendre compte de façon encore plus aiguë de la chance que nous avons de nous avoir les uns les autres dans notre existence.

En attendant, les savoir-faire que les anciens nous ont légués continuent de fleurir sur le web; ils continuent de nous rassembler autrement, en évolution, tout comme le monde qui nous entoure.

Antoine Gauthier, directeur général

 

Artistes, artisans et travailleurs autonomes

La Prestation canadienne d’urgence sera accessible par l’intermédiaire d’un portail Web sécurisé dès le 6 avril 2020. L’aide sera ensuite versée dans un délai de 10 jours. Pour faire une demande, une ligne téléphonique automatisée et un numéro sans frais seront également mis à la disposition des demandeur.euse.s.

IMPORTANT : À toutes fins utiles, il faut vous enregistrer dès à présent à l’Agence de revenu du Canada. Les détails liés aux demandes seront disponibles par l’intermédiaire de Mon dossier ARC et de Mon dossier Service Canada à compter de la première semaine d’avril.
La prestation serait versée toutes les quatre semaines et serait offerte du 15 mars 2020 au 3 octobre 2020.

Organisations culturelles

→ Subvention salariale du gouvernement du Canada

  • Les organismes à but non lucratif (OBNL) sont admissibles à une subvention salariale temporaire pour une période de trois mois. La subvention est égale à 10 % de la rémunération versée pendant cette période, jusqu’à concurrence d’une subvention maximale de 1 375 $ par employé.e et de 25 000 $ par employeur.
  • Les OBNL pourront bénéficier immédiatement de cette mesure de soutien en réduisant leurs versements d’impôt sur le revenu retenus sur la rémunération de leurs employé.e.s.
  • Parmi les employeurs qui bénéficient de cette mesure figureront les sociétés admissibles à la déduction pour petites entreprises ainsi que les organismes à but non lucratif et les organismes de bienfaisance.

→ Programme Temps partagé

  • Le Travail partagé est un programme d’adaptation destiné à aider les employeurs et les employé.e.s à éviter les mises à pied à la suite d’une diminution temporaire du niveau d’activité normale de l’entreprise qui est indépendante de la volonté de l’employeur. Cette mesure permet de fournir un soutien de revenu aux employé.e.s admissibles aux prestations d’assurance-emploi qui réduisent temporairement leur semaine de travail pendant la période de redressement de l’entreprise. Ce programme est ouvert aux organismes à but non lucratif (OBNL).

Foires aux questions

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC), Patrimoine canadien ainsi que les conseils des arts répondent à certaines questions dans la section dédiée sur leur site. Nous partageons également le lien vers le document partagé du Groupe Soutien de/à la communauté culturelle québécoise.
Nous vous encourageons fortement à les lire, vous y trouverez un certain nombre de réponses.

Le CQPV

Le bureau du CQPV demeure opérationnel à distance durant le confinement.

Le directeur général Antoine Gauthier continue son travail de chef-d’orchestre des différents projets en cours, y compris les rapports à paraître dans la collection « Les traditions culturelles du Québec en chiffres » qui porteront sur la forge, la meunerie, la lutherie, la construction d’embarcations et l’herboristerie.

La coordonnatrice Christine Bricault assure le report des formations qui étaient prévues au printemps et les redditions de compte de fin d’année. Même scénario pour Gilles Pitre, responsable du programme national des Maitres de traditions vivantes qui suivra son cours avec quelques délais.

Notre agente de développement numérique Claire Dumoulin met la touche finale au cours de musique en ligne TRAD-666, avec l’aide de notre stagiaire Olivier Pilette. Elle avance également le travail en vue du lancement du nouveau site web du CQPV. N’oubliez pas qu’elle peut aider votre organisation à se familiariser avec des outils de télétravail performants: c.dumoulin@patrimoinevivant.qc.ca

Surveillez le Festivals des festivals, organisé par le chargé de projet du Réseau des veillées de danse au Québec Philippe Dubois ce samedi 28 mars en direct sur la page Facebook du CQPV. Consultez enfin l’appel de projets pour les veillées de danse (dates reportées), qui, nous l’espérons, pourront reprendre dans un avenir pas trop lointain.

Prochainement

Il n’y a rien sur le calendrier pour le moment.

Voir le calendrier

S'abonner au bulletin

Nos coordonnées

Conseil québécois
du patrimoine vivant

310 boulevard Langelier
Bureau 242
Québec, QC G1K 5N3

info@patrimoinevivant.qc.ca

418.524.9090