single-default post

Le Canada doit-il signer la Convention pour la sauvegarde du PCI?

Une table ronde portant sur la question de la signature par le Canada de la Convention UNESCO de 2003 sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel se tiendra à l’UQAM dans le cadre du 3e congrès mondial de l’Association of Critical Heritage Studies (Montréal, 3-8 juin 2016).

L’objectif de cette table ronde est de questionner une éventuelle ratification par le Canada de cet instrument multilatéral. La réunion se tiendra en français et en anglais avec interprétation simultanée. Elle prendra la forme d’exposés d’experts et de tables de discussion.

Une consultation sera préalablement menée auprès des principaux groupes de praticiens du pays afin de recueillir leur avis sur la question de la ratification et de nourrir les échanges de la réunion.

Différents intervenants seront invités à prendre part à cette session d’étude: représentants ministériels provinciaux et fédéraux, représentants d’ONG, personnel du Secrétariat de la Convention de 2003, chercheurs universitaires, personnalités politiques, représentants des Premières nations et des Inuits, etc.

Les questions suivantes seront notamment débattues:

  • Quels sont les motifs de la non ratification actuelle? Les impacts?
  • Quels sont les avantages et les désavantages de cette situation sur la culture traditionnelle au 
pays?
  • Quels seraient les bienfaits d’une éventuelle signature de cette convention?
  • Quelles sont les étapes liées à cette éventuelle ratification?
  • Qu’est-ce que le Canada pourrait ou devrait faire à l’échelle nationale et internationale une fois 
le traité ratifié?
  • Les textes de loi fédéraux ou provinciaux actuels sont-ils compatibles avec une telle ratification?

La table ronde s’inscrit dans la section du congrès intitulée « Le patrimoine immatériel, ça change quoi? Culture, économie, société ».

* * * English  * * *

Should Canada sign the Convention for the Safeguarding of the ICH?

A round table on the issue of Canada’s signature of the 2003 UNESCO Convention for the Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage will be held at UQAM within the framework of the Third Biennial Conference of the Association of Critical Heritage Studies (Montreal, June 7-10, 2016).

The purpose of the round table is to question a possible ratification by Canada of this multilateral instrument. The meeting will be held in French and English, with simultaneous interpretation provided. It will consist of expert panel presentations and discussion tables.

The country’s main practitioner groups will be consulted ahead of the event in order to gather their views on the issue of ratification and provide elements for discussion during the meeting.

Various stakeholders will be invited to take part in the study session, including provincial and federal departmental representatives, representatives from NGOs, staff of the 2003 Convention Secretariat, university researchers, political figures, representatives of First Nations and Inuit, etc.

The following issues will be the focus of debate:

  • What are the reasons for and impacts of current non-ratification?
  • What are the advantages and disadvantages of this situation for the country’s traditional culture?
  • What would be the benefits of an eventual signing of the Convention?
  • What are the steps associated with eventual ratification?
  • What could or should Canada do on a national or international scale once the treaty is ratified?
  • Is current federal and provincial legislation compatible with ratification?

Prochainement

  • 29 Sep 2017 - 01 Oct 2017
    Journées de la culture – Pleins feux sur le patrimoine culturel
  • 06 Oct 2017 - 08 Oct 2017
    Festival La Virée
  • 06 Oct 2017 - 09 Oct 2017
    Les Rendez-vous ès trad

Voir le calendrier

S'abonner au bulletin

Nos coordonnées

Conseil québécois
du patrimoine vivant

310 boulevard Langelier
Bureau 242
Québec, QC G1K 5N3

info@patrimoinevivant.qc.ca

418.524.9090