single news

Le CQPV à l’UNESCO

Le directeur général du Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV), M. Antoine Gauthier, était présent du 25 nov. au 1er déc. 2018 en République de Maurice pour la 13e session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Plus de 125 pays et 800 délégués étaient sur place. Une centaine de diplomates, experts et ONG sont repartis avec le guide Le Patrimoine immatériel pour la vitalité culturelle locale réalisé en collaboration avec le MCC. La toute dernière parution du CQPV portant sur La sculpture d’art populaire a de même été remise au Secrétariat de la Convention de 2003 de l’UNESCO.

Antoine Gauthier a été très actif au sein du Forum des ONG du PCI, dont il a co-fondé le comité de pilotage il y a quelques années. À titre de responsable du groupe de travail sur l’Éthique, il a travaillé sur la Déclaration du Forum des ONG relative aux Principes éthiques pour la sauvegarde du PCI, adoptée en assemblée. M. Gauthier, qui était également responsable du groupe de travail sur le Cadre global des résultats de la Convention, a prononcé une conférence sur cet instrument. De plus, le comité éditorial du journal en ligne #HeritageAlive a élu le DG du CQPV à titre de coéditeur, responsable notamment du contenu français. Madame Émily Drani, de l’Ouganda, occupera le poste d’éditrice-en-chef et Eivind Falk (Norvège) demeurera responsable du prochain livre imprimé (voir photo).

De concert avec l’organisation Traditions pour Demain et d’autres ONG des cinq continents, le CPQV a initié une motion à l’effet de demander aux États parties à la convention d’inscrire sur la Liste de sauvegarde urgente des éléments culturels en lien avec les langues autochtones en vue de l’année internationale des langues autochtones en 2019. La motion a donné lieu à une décision officielle du Comité intergouvernemental (ITH/18/13.COM/20). Ces efforts représentent un puissant motif pour réaliser et célébrer diverses actions de sauvegarde de la part des États, des ONG et des communautés, tel que souligné dans la décision.

Enfin, la session 13.COM a permis de réaffirmer les liens du CQPV avec les centres UNESCO de catégorie 2 ICHCAP (Asie-Pacifique) et CRESPIAL (Amérique latine et Caraïbes), avec lesquels il a paraphé des protocoles d’entente, en vue d’échanges d’information et de projets futurs.

Des photos de l’événement sont disponibles sur la page Facebook du CQPV.