single news

5 ans pour la Loi

La Loi sur le patrimoine culturel a cinq ans. Le milieu des traditions vivantes (patrimoine immatériel) attend cependant toujours ses retombées réelles. Le CQPV a organisé en juin dernier une table ronde sur les cinq ans du système de désignation légale. La conclusion de l’exercice montre notamment que, « sans plan de développement ni mesure concrète, le mécanisme de désignation légale est un outil peu approprié pour la sauvegarde du patrimoine immatériel ». Nous souhaitons fermement que le plan d’action qui accompagnera la prochaine politique culturelle du gouvernement permettra un développement concerté pour notre secteur d’intervention culturel.

>Consulter le compte rendu de la table ronde…
>Consulter l’avis du CQPV sur le projet de politique culturelle…

Recommandations du CQPV pour un plan d’action en culture, qui devrait inclure:

  • Stratégie nationale de développement des pratiques traditionnelles,
  • Plans de développement des éléments du patrimoine immatériel à la suite des désignations légales du ministre,
  • Organismes en patrimoine vivant financés à l’échelle nationale, dont un ou des centre(s) nationaux ou régionaux dédiés au patrimoine vivant (diffusion, production, création, archives, recherche, médiation, formation),
  • Appels nationaux de projets au MCC avec financement adéquat,
  • Offre de formation adaptée pour les diverses disciplines de la culture traditionnelle, y compris au sein du PAFOFA,
  • Système national robuste de Maitres de tradition orale,
  • Enveloppe spécifique pour le patrimoine immatériel dans le cadre des Ententes MCC/villes et hausse significative des ressources du Volet 5 du Fonds du patrimoine culturel.