single news

Comité intergouvernemental de l’UNESCO pour le patrimoine vivant

NGO forum Paris

La neuvième session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel s’est tenue au Siège de l’UNESCO, à Paris, du 24 au 28 novembre 2014.

Divers documents étatiques versés au Comité et au Secrétariat de la Convention de 2003 y ont été approuvé. Parmi ceux-ci se trouvent des propositions d’éléments culturels sur la Liste représentative, la Liste de sauvegarde d’urgence, le Registre des meilleures pratiques de sauvegarde, des rapports périodiques et des demandes d’assistance financière. Le CQPV s’intéresse particulièrement au Registre des meilleures pratique et à la Liste de sauvegarde urgente.

Les États parties membres du Comité sont: Afghanistan, Algérie, Belgique, Brésil, Bulgarie, Congo, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Grèce, Hongrie, Inde, Kirghizistan, Lettonie, Mongolie, Namibie, Nigéria, Ouganda, Pérou, République de Corée, Sainte-Lucie, Tunisie, Turquie et Uruguay.

Le CQPV est officiellement accrédité comme ONG conseil dans le cadre de la convention. Les ONG accréditée se sont réunies à Paris et ont produit des débats et une déclaration officielle.

Lire la déclaration du Forum des ONG…

Le colloque annuel du Forum qui a eu lieu le 23 novembre, juste avant la session du Comité, s’inscrit dans le prolongement direct de la décision rendue par le Comité intergouvernemental, lors de sa réunion à Bakou (DÉCISION 8.COM 5.c.1), d’encourager les États parties à : “Promouvoir la participation accrue des ONG et des communautés dans le développement de politiques, législations, plans de sauvegarde et de développement durable (recommandation 2)” ; l’idée de ce colloque était de revenir sur les réalisations des ONG dans quatre domaines importants et interdépendants de la sauvegarde du PCI : les politiques publiques, la législation, les mesures de sauvegarde et le développement durable, qui exigent tous une étroite collaboration entre les ONG et les États parties.