single-default post

Bilan de la Loi sur le patrimoine culturel

lawInstitute

Plus de deux ans après l’adoption de la Loi sur le patrimoine culturel, et plus d’une année après son entrée en vigueur, voici un compte rendu sommaire de ses forces et ses faiblesses ainsi que de celles de sa mise en œuvre par rapport au patrimoine vivant.

Force de la loi :
• Inclusion du patrimoine immatériel

Forces liées à la mise en œuvre de la loi :
• Visibilité médiatique ponctuelle pour certaines pratiques
• Participation citoyenne possible via les demandes de désignation ou d’identification
• Inauguration du volet 5 du Fonds du patrimoine culturel

Faiblesses de la loi :
• Définition floue du patrimoine immatériel
• Absence du terme « patrimoine vivant », préféré par les Québécois
• Accent sur le symbole et les inventaires comme mesures de sauvegarde privilégiées
• Passage obligé à travers l’identité nationale (art. 1)
• Application exclusive au ministère de la Culture
• Possibilité théorique pour le ministre d’agir selon son propre intérêt sans égard aux acteurs concernés
• Aucune mesure automatique de développement liée aux statuts officiels

Faiblesses liées à la mise en œuvre de la loi :
• Absence de vision ou de stratégie concrète liée aux différents éléments du patrimoine vivant
• Opérée seulement par la Direction du patrimoine et de la muséologie du MCC (travail en silo)
• Aucune augmentation des ressources en fonctionnement pour les organismes en patrimoine vivant de portée nationale
• Fonds limités pour le volet 5, soutien axé sur des petits et moyens projets de court terme et absence d’enveloppe particulière pour le patrimoine vivant
• Aucune correction des profonds déséquilibres dans le soutien public défavorisant les arts de tradition orale
• Portion importante des ressources administratives affectée aux statuts officiels
• Déficience de la participation municipale
• Impact très limité sur la pratique des éléments concernés

Le Conseil québécois du patrimoine vivant, réuni en Assemblée générale le 7 juin prochain, procèdera à l’adoption de propositions à l’intention du gouvernement du Québec en vue d’élaborer une stratégie de développement, avec pour objectif de corriger les faiblesses majeures dans la mise en oeuvre de la loi et d’assurer de véritables retombées pour les éléments du patrimoine vivant sur le territoire.

Prochainement

  • 22 Sep 2017 - 24 Sep 2017
    Festival de folklore de l’Isle-aux-Coudres
  • 29 Sep 2017 - 01 Oct 2017
    Journées de la culture – Pleins feux sur le patrimoine culturel
  • 06 Oct 2017 - 08 Oct 2017
    Festival La Virée

Voir le calendrier

S'abonner au bulletin

Nos coordonnées

Conseil québécois
du patrimoine vivant

310 boulevard Langelier
Bureau 242
Québec, QC G1K 5N3

info@patrimoinevivant.qc.ca

418.524.9090