single news

Allocution au lancement du magazine Continuité

M. Clermont Bourget, président des Éditions Continuité, Mme Sophie Marcotte, rédactrice en chef du Magazine Continuité, M. Antoine Gauthier, directeur du CQPV et M. Laurier Turgeon, directeur de l’IPAC

Communiqué 11-jan-2011Au nom du Conseil québécois du patrimoine vivant, je félicite les éditions Continuité pour la brillante initiative qui est celle de publier un numéro spécial sur le patrimoine immatériel (ou patrimoine vivant).

Le timing de cette édition est d’autant plus idoine que la commission parlementaire sur le projet de loi 82 (Loi sur le patrimoine culturel) doit commencer bientôt. On sait que le patrimoine immatériel prendra une place en tant que partie intégrante du patrimoine culturel des Québécois, aux côtés notamment du patrimoine mobilier et immobilier. Cela constitue une excellente nouvelle, tant pour les porteurs de tradition ou les médiateurs du patrimoine vivant que pour la population du Québec en général.

Le projet de loi sur le patrimoine culturel prend en considération le devoir de développement durable et de sauvegarde d’éléments du patrimoine immatériel. Danse, chanson, musique, conte et pratiques artisanales traditionnelles, langues amérindiennes, fêtes anciennes toujours célébrées, activités ludiques traditionnelles, savoirs ancestraux sur les herbes médicinales, pour ne nommer que ces éléments-là : toutes ces pratiques méritent d’être retransmises aux générations futures comme autant de richesses économiques et identitaires qui logent à l’enseigne de la diversité culturelle nationale et mondiale.

La reconnaissance internationale qu’a connue le patrimoine vivant depuis quelques années, notamment grâce à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine immatériel de l’UNESCO, ratifiée par quelque 129 pays, cette reconnaissance donc se traduira au Québec par une inclusion juridique en droit interne – puisque le Canada vous le savez n’a pas signé cet instrument multilatéral. Cela démontre encore une fois le rôle de leader que joue le Québec en matière de culture au sein de la fédération canadienne. Cela démontre de plus la ferme intention du gouvernement d’agir pour favoriser la pérennité de plusieurs pratiques culturelles transmises de générations en générations.

La future Loi sur le patrimoine culturel permettra, nous l’espérons fortement, de mettre une emphase nouvelle dans les choix du Québec en matière de soutien à la culture. Cette emphase devra se traduire par le fait d’allouer davantage de ressources au patrimoine immatériel, et ce, tant pour la connaissance, la mise en valeur que pour la transmission d’éléments de ce secteur d’activité économique et culturel particulier, depuis longtemps négligé.

Le Conseil a déposé un mémoire sur Le patrimoine immatériel dans la législation québécoise et assure son soutien à l’inclusion du patrimoine vivant dans un instrument législatif national. Il appuie au surplus l’idée qu’il faille faire suivre la future loi d’une politique détaillée du patrimoine immatériel. Nous sommes confiants et soutenons les efforts du gouvernement en ce sens.

En tant que regroupement national en patrimoine immatériel, le CQPV continuera de représenter et d’appuyer les diverses associations et les individus qui oeuvrent chacun dans leur région à faire de notre patrimoine immatériel une richesse collective vivante, qui le demeurera encore pour longtemps.

En terminant, je vous invite à prendre part au colloque international sur le patrimoine immatériel que le Conseil organisera du 14 au 17 avril prochain. L’événement sera l’occasion d’en apprendre davantage sur la situation en matière de gestion de pratiques culturelles traditionnelles au Québec comme ailleurs, ainsi que de mettre en réseau plusieurs acteurs concernés par ce domaine d’intervention. Une annonce a été placée à cet effet dans le magazine. On peut aussi se référer au site web http://patrimoine-immateriel.qc.ca pour plus d’information.

Merci beaucoup au Magazine Continuité pour son invitation et pour son très beau numéro spécial, qui permet de donner davantage de visibilité à un secteur culturel des plus importants.

- 30 -

Antoine Gauthier
Directeur
Conseil québécois du patrimoine vivant

Prochainement

  • 08 nov 2014
    Formation professionnelle en danse 2014-2015 Article
  • 12 déc 2014
    Concours Ça tourne! – fin de l’inscription privilégiée Article

Voir le calendrier

Votre panier est vide.

S'abonner au bulletin

Nos coordonnées

Conseil québécois
du patrimoine vivant

310 boulevard Langelier
Bureau 242
Québec, QC G1K 5N3

info@patrimoinevivant.qc.ca

418.524.9090